Compétences
Ressources
Références Bâtiment
Références Environnement
Actualité
Législation
Contact

idB Acoustique
75 avenue Léon Blum
F-33600 Pessac
t : 05 56 07 55 55
f : 05 56 07 55 59
idb@idb-acoustique.com
www.idb-acoustique.com

Bureau d'études acoustiques spécialisé dans les domaines du bâtiment et de l'environnement

maîtrise d'œuvre
mesures acoustiques
expertises
salles de spectacles
auditoriums
salles de conférences
salles de congrès
théâtres
cinémas
lieux culturels
locaux tertiaires
aéroports
centres d'appels
bureaux paysagers
locaux d'enseignement
amphithéâtres
logements
hôtels
hôpitaux
études d'impacts de bruit
routier et industriel
parcs éoliens
 






Actualité
Livraison du SGAP de Bordeaux
Construction de la Halle d’Iraty à Biarritz
Pôle Culturel du Marsan, la fin de chantier approche
Inauguration du Pôle Culturel du Marsan
Quelques projets réceptionnés en 2011
Nouvelle attestation acoustique pour les logements
Collège de Saint Geours de Maremne
Immeuble Prélude - Bordeaux Euratlantique
Salle de spectacle de Chasseneuil
Patinoire d’Anglet
Nouvel Hôpital de Libourne
Nouveau Stade Bordeaux Atlantique
18/5/15 Inauguration du Nouveau Stade de Bordeaux
1998 - Établissements diffusant de la musique amplifiée
1999 - Réglementation acoustique des logements
2003 - Hôtels et établissements de santé

2006 - Bruits de voisinage

Décret n° 2006-1099 du 31 août 2006 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage et modifiant le code de la santé publique et Arrêté du 5 décembre 2006 relatif aux modalités de mesurage des bruits de voisinage

La réglementation relative à la protection au bruit du voisinage évolue. Si les critères d’émergences restent inchangés (5 dBA le jour et 3 dBA la nuit), un nouveau critère d’émergence spectrale apparaît :

L’émergence spectrale est définie par la différence entre le niveau de bruit ambiant dans une bande d’octave normalisée, comportant le bruit particulier en cause, et le niveau de bruit résiduel dans la même bande d’octave, constitué par l’ensemble des bruits habituels, extérieurs et intérieurs, correspondant à l’occupation normale des locaux en l’absence du bruit particulier en cause.

Lorsque le bruit perçu à l’intérieur des pièces principales de tout logement d’habitation, fenêtres ouvertes ou fermées, est engendré par des équipements d’activités professionnelles, l’atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme est également caractérisée si l’émergence spectrale de ce bruit est supérieure aux valeurs limites suivantes :

Les valeurs limites de l’émergence spectrale sont de 7 dB dans les bandes d’octave normalisées centrées sur 125 Hz et 250 Hz et de 5 dB dans les bandes d’octave normalisées centrées sur 500 Hz, 1 000 Hz, 2000 Hz et 4 000 Hz.

Textes applicables depuis le 1er juillet 2007.

PDF - 118.6 ko
Décret n° 2006-1099 du 31 août 2006
PDF - 95.8 ko
Arrêté du 5 décembre 2006